FANDOM


Phobos

Le virus t-Phobos est une variante du virus-t, développé par Alex Wesker après la mort du PDG d'Umbrella Corporation, Oswell E. Spencer.[1] Son nom vient de Phobos, le dieu grec de la peur.

Historique du développementModifier

Durant ses années de déclin, Spencer ordonne à Alex Wesker de rechercher une méthode par laquelle il pourrait devenir immortel, envoyant Alex sur une île secrète pour y mener les expériences, avec des milliers de sujets de test à disposition.[2] Cependant, après des années d'expérimentation supposée, Alex et ses hommes fuient l'île, ayant volé auparavant des ressources de Spencer et les injectant dans leurs propres projets.[1] Alex établit alors une nouvelle base sur l'île de Sushestvovanie, où elle mène sa propre expérience, créant cette fois un nouveau virus appelé le virus t-Phobos, basé sur l'idée d'un de ses chercheurs, qui devint alors le directeur du centre de recherche d'Alex.[3]

En novembre 2009, le virus était encore à l'état de prototype et subissait des tests sur des sujets humains. A la fin du mois, le virus est conçu pour muter en réponse au stress. Onze candidats étaient équipés de bracelets munis de capteurs, puis soumis à un stress émotionnel extrême pendant différentes durées. Résultats : trois sont morts immédiatement. Les huit autres ont fini par muter et ont été éliminés.[4]

En janvier 2010, les travaux sur le virus étaient presque terminés et la probabilité de décès immédiat du sujet était réduite.[5]

Usage terroriste Modifier

Lors de l'étape de développement, Alex teste le t-Phobos sur des sujets de test provenant des villages alentours et de la colonie pénitancière.[6][7][8][9] Incapables de contrôler leurs peurs, les sujets se transforment en Affligés.[10] Alex expérimente également sur des animaux comme les chiens ey commence des hybridations génétiques avec les insectes; créant ainsi l'Orthos et le Glasp.

A la fin de ses recherches; Alex établit un contact avec Neil Fisher, leader de TerraSave et taupe au sein du Federal Bioterrorism Commission, maintenant inactif. Utilisant les informations de Neil, Alex fait prendre d'assaut le siège de TerraSave et kidnappe plusieurs membres pour d'autres tests, dont Claire Redfield et Moira Burton. Les membres de l'ONG se font injecter le t-Phobos alors qu'ils sont sédatés, puis relâchés sur l'île pour être testés.

Moyens d'infection Modifier

Contrairement à ses virus précurseurs, qui mutent l'hôte (presque) immédiatement après l'infection, le t-Phobos réagit à l'esprit de l'hôte. Tant que l'hôte ne ressent pas la peur et la panique, le virus ne causera aucun dommage, puisqu'il ne réagit qu'à la noradrénaline.[11] Si l'esprit de l'hôte est affecté par une peur intense, le virus se propage dans le corps en quelques secondes.

Le virus semble ne faire muter que les hommes, les femmes infectées mourant dans une douleur considérable.[12] Cela explique pourquoi il n'y a pas de femmes Affligés sur l'île et pourquo Moira meurt dans la mauvaise fin plutôt que de muter. Après mutation, si le sujet meurt, le virus peut continuer à réanimer les sujets, les faisant devenir des Rotten.

A.B.O. créées Modifier

Notes Modifier

  • Dans l'un des rapports de Neil, il est suggéré que les gens avec une grande capacité mentale sont capables de surpasser les effets du virus, ceci expliquerait pourquoi Moira et Natalia ne mutent pas au cours du jeu, bien que leur bracelet soit rouge.

SourcesModifier

  1. 1,0 et 1,1 Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Adieux à mon cher père".
  2. Resident Evil 5: Gold Edition (2010) document: "Mémoires de Spencer 2".
  3. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Journal du directeur du centre de recherche 1".
  4. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Résultats des expériences d'essai".
  5. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Note sur les essais cliniques".
  6. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Lettre d'un prisonnier".
  7. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Journal du prisonnier".
  8. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Mot de l'évadé".
  9. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Mot d'une citadine".
  10. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Lettre d'une villageoise ".
  11. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Journal du directeur du centre de recherche 1".
  12. Resident Evil: Revelations 2 (2015), document: "Derniers mots de l'opérateur des vannes".
Bactéries
Bacillus anthracisaMoisissure (dérivée du Mutamycète)
Virus ARN / agents viraux
NorovirusT-JCCC203PoliovirusVirus-AVirus-CVirus EbolaVirus-GVirus Progenitor (Type-AType-B) • Virus-tVirus t-AbyssVirus t-VeronicaVirus t-PhobosVirus Uroboros
Macro-parasites
Type NE-αPlaga (Type 2Type 3Type 4)
Toxines
V-JOLTNécrotoxine
Remèdes
Soleil
Rev1Rev2Rev3
Personnages
Episodes principaux
Claire Redfield - Moira Burton - Barry Burton - Natalia Korda
Episodes bonus : « Description d'un combat » et « Une petite femme »
Evgeny Rebic - Dark Natalia
Mode Commando
Gina Foley - HUNK - Neil Fisher - Pedro Fernandez - Gabriel Chavez - Sentinelle - Jessica Sherawat - Albert Wesker - Jill Valentine - Chris Redfield - Leon Scott Kennedy - Anonyme - Lottie
Non-jouables
Edward Thompson - Stuart
Ennemis
Boss
Dhurlga - Vulcan Blubber - Mutant Pedro - Monstre Neil - Monstre Alex
Communs
Affligé - Sploder - Ironhead - Amblypyge géant - Abcès - Rotten - Revenant - Orthos - Glasp - Slinger
Lieux
Sushestvovanie Island (Colonie Pénitentiaire - Village de pécheurs - Wossek - Ville - Kierling - Mines - Tour)
Divers
Documents du jeu - TerraSave - FBC - BSAA - Virus T-Phobos
Musique
Official Sound Track - Special Soundtrack - Episode 1 - Episode 2 - Episode 3 - Episode 4
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .