FANDOM


Le virus t-Veronica, est une souche de virus Progenitor créée par le Dr Alexia Ashford qui, dans les bonnes conditions, permet à l'hôte de conserver toutes ses capacités intellectuelles. Il porte le nom de Veronica Ashford, la matriarche de la famille Ashford.[1][2]

Histoire Modifier

Recherche initiale Modifier

La base de la recherche sur t-Veronica est venue avec la découverte d'un rétrovirus existant dans le génome de certaines reines fourmis.[1] Alexia Ashford confond la nature sociale d'une colonie de fourmis avec une adoration complète pour leur "reine", et la compare à sa propre personnalité mégalomane. Elle commence alors à envisager la possibilité de fusionner le génome de ce virus avec celui du virus Progenitor.[1] Des gènes de végétaux sont également ajoutés à la composition du virus.[3]

La première étape des tests sur l'homme survient en 1982, quand Alexia et Alfred infectent leur «père», Alexander Ashford, avec le virus.[4] En raison de l'absence de préparation préalable, il échoue en tant qu'expérience adéquate[1] et se transforme en un monstre incontrôlable, et est alors emprisonné dans la base antarctique,[5] terrifiant les employés de l'établissement avec ses grognements inhumains, ce qui lui a valu le nom de « Nosferatu ».[6] Peu de temps après la mutation dégénérative de son père, Alexia baptise le virus "t-Veronica", du nom de celle dont elle est le clone.[1]

C'est peu de temps après qu'Alexia décide d'expérimenter sur elle-même. Afin de prévenir la dégénérescence qu'a subi Alexandre, Alexia conclu qu'entrer dans un coma cryogénique pendant quinze ans devrait lui permettre de s'adapter au virus.[5]

1998 Modifier

Au cours de cette année, Albert Wesker intercepte une rumeur concernant l'existence de ce virus. S'attendant à ce qu'il se trouve quelque part dans la base de Rockfort Island d'Alfred, lui et le Hive/Host Capture Force attaquent l'île, conduisant à une épidémie biologique du virus-t. Finalement, Wesker découvre qu'Alexia était en fait en vie à la base antarctique et conclu, à juste titre, qu'il y trouverait le virus. Il part par un sous-marin en direction de la base, située dans la Barrière de Ross.

Peu de temps après la renaissance d'Alexia, elle procède à des expériences sur Steve Burnside. Bien qu'il n'ait pas bénéficié d'une période d'hibernation de quinze ans, Steve réussit à contrer le virus peu de temps après ses mutations alors qu'il retrouvait sa raison. Il décède rapidement après en raison de ses blessures. Plus tard, Alexia utilise la souche du virus dans son corps pour se transformer en un être puissant lors de son combat contre Albert Wesker.

Alexia elle-même mute en un monstre reine fourmi/libellule et est tuée par Chris Redfield avec le "Linear Launcher" expérimental. Comme il ne restait rien de son corps suite à l'explosion de son corps, HCF prit le corps de Steve pour des expérimentations ultérieures.

2001 Modifier

Afin d'impressionner Derek C. Simmons, Carla Radames acquière un échantillon du virus t-Veronica et commence à l'expérimenter dans l'espoir de créer un "virus parfait", malgré sa première impression que le t-Veronica était "obsolète". En supprimant le code génétique du virus qui créait des mutations soudaines et en le combinant avec des parties du virus Progenitor, Carla développe une nouvelle variante du virus t-Veronica: "T-02".[7]

Contrairement au t-Veronica, le T-02 ne faisait pas dégénérer les facultés mentales de ses hôtes, supprimant le besoin de longues périodes d'incubation (comme avec Alexia) ou de transplantations d'organes constantes (comme Javier le faisait pour Manuela) pour maintenir le virus stable. Cela a considérablement augmenté la puissance du virus, ainsi que sa viabilité en tant qu'arme biologique.[7]

Carla combine ensuite le T-02 avec la variante du virus G trouvée dans le corps de Sherry Birkin. Le pathogène résultant - le virus C - combinait les plus grands éléments de t-Veronica et G, transformant ses victimes en créatures intelligentes et extrêmement dangereuses.[7]

Amérique du Sud (2002)Modifier

Le baron de la drogue sud-américain Javier Hidalgo cesse finalement d'acheter des armes à Umbrella Corporation, qui avait désespérément commencé à gonfler leurs prix des armes biologiques en raison du procès de Raccoon City. La variante du virus-t avec laquelle Javier avait infecté sa femme, Hilda Hidalgo, pour traiter sa maladie avait commencé à se retourner contre elle. Hilda se transforme malheureusement en une créature aquatique grotesque.

Lorsque sa fille, Manuela , tombe malade, c'est à ce moment-là que Wesker commence à faire des affaires avec lui, en lui vendant des échantillons de t-Veronica à un prix beaucoup plus raisonnable. Javier injecte le virus tout en cherchant des moyens de prévenir la même dégénérescence qui avait pris Hilda. Par la suite, il arrive à la conclusion qu'un moyen de contrer le contrôle du virus sur le corps était de remplacer constamment le tissu infecté jusqu'à ce que le corps soit capable d'assimiler le virus en toute sécurité. Ainsi, Javier s'arrange pour que Manuela subisse une série de transplantations d'organes pour les quinze prochaines années - de cette façon, elle garderait le contrôle de son corps et continuerait à vivre une vie normale avec son père. Pour faciliter ce grand plan, le syndicat du crime de Javier, les Sacred Snakes, commence à kidnapper des jeunes femmes de l'âge de Manuela pour les utiliser dans le don forcé d'organes.

Lorsque l'agent du gouvernement américain Leon S. Kennedy et le membre d'USSOCOM Jack Krauser commencent à enquêter dans la région à la recherche du chercheur Umbrella qui avait vendu des armes biologiques à Javier, ils découvrent Manuela. Conduits au manoir de Javier, ils découvrent les donneurs d'organes et Hilda. Peu de temps après, Javier s'infecte par le virus en fusionnant avec le V-Complex afin de tuer Leon et Krauser. Plus tard, Manuela réalise l'aspect psychologique de t-Veronica: si elle cédait, elle ne ressentirait plus de douleur; si elle résistait, elle mourrait humaine. Elle choisit de mourir humaine pour sauver Leon, jetant son sang combustible sur Javier jusqu'à sa mort. Bien qu'affaiblie par la perte de sang, elle survit néanmoins en tant qu'humaine ordinaire.

Virologie Modifier

Le virus t-Veronica n'était pas distribué à grande échelle comme les autres virus et parasites de la série, mais il semble fonctionner de manière similaire à ses prédécesseurs : le virus Progenitor et le virus-t. Les différences notables incluent une tendance des individus infectés à manifester des traits d'arthropodes dans leurs mutations, telles que des carapaces dures ou des membres insectoïdes. Le sang d'un hôte t-Veronica se transforme souvent en un produit chimique qui brûle spontanément au contact de l'oxygène, permettant à l'hôte de militariser son propre sang comme un projectile.

Comme le Virus-t, le virus t-Veronica a tendance à provoquer une grave dégradation mentale chez ses hôtes. Contrairement au virus-t, une fusion réussie avec le virus t-Veronica ne nécessite pas la présence de certains gènes ou hormones dans son hôte - au lieu de cela, le facteur stabilisant semble être la vitesse à laquelle le virus est autorisé à se propager dans le corps. Afin de coexister parfaitement avec le virus t-Veronica, l'hôte doit vivre avec lui pendant plusieurs années, permettant au virus de s'adapter à son corps. Alexia Ashford a atteint cet objectif en entrant dans un état de stase cryogénique, entraînant un ralentissement du taux d'infection du virus, tandis que Javier Hidalgo prévoyait de remplacer régulièrement les organes infectés de Manuela par des greffes fraîches (retardant ainsi la propagation du virus en le forçant à constamment "réinfecter" ses organes). Comme pour de nombreuses variantes du virus Progenitor, les mutations induites par le virus t-Veronica dépendent largement de l'état d'esprit de son hôte.

Notamment, deux personnes infectées par t-Veronica (Manuela et Steve) ont pu contrer leurs mutations et reprendre le contrôle de leur corps grâce à la seule volonté. Un exemple plus subtil était la mère de Manuela, Hilda, qui a retrouvé une partie de son humanité à la vue de Manuela et était maintenue calme lorsque sa fille chantait une berceuse que Hilda lui chantait enfant. Malheureusement, lorsque Manuela était trop faible pour chanter la chanson, la personnalité monstrueuse reprenait le contrôle. Javier, comme Alexia, était également capable de se contrôler lorsqu'il était muté par le virus. Cependant, comme il n'avait pas de préparation comme Alexia, il perd presque connaissance. Au moment où Javier reprend le contrôle de lui-même, il n'était capable que de supplier Leon et Krauser de le tuer.

Selon l'archive du V Complex dans The Darkside Chronicles, l'activité du virus dépendait également de la température extérieure. Les températures glaciales de l'Antarctique signifiaient que le virus ne pouvait pas se disperser et infecter son environnement aussi facilement. Cependant, le climat tropical et humide de l'Amérique du Sud a fait que le virus a atteint des proportions gigantesques, menaçant potentiellement des écosystèmes entiers.

Infectés connus Modifier

Sources Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Resident Evil CODE:Veronica (Capcom Co., Ltd.). Document: "Rapport Reine des fourmis"
  2. Resident Evil CODE:Veronica (Capcom Co., Ltd.). Document: "Au nouveau maître de famille"
  3. BSAA Remote Desktop, t-Veronica report
  4. Resident Evil 5. (Capcom Co., Ltd.). Document: "Histoire de RESIDENT EVIL"
  5. 5,0 et 5,1 Resident Evil CODE:Veronica (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal d'Alfred"
  6. Resident Evil CODE:Veronica (Capcom Co., Ltd.). Document: "Journal de l'employé"
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Resident Evil 6 (Capcom Co., Ltd.). Document: "Carla Radames"
Bactéries
Bacillus anthracisaMoisissure (dérivée du Mutamycète)
Virus ARN / agents viraux
NorovirusT-JCCC203PoliovirusVirus-AVirus-CVirus EbolaVirus-GVirus Progenitor (Type-AType-B) • Virus-tVirus t-AbyssVirus t-VeronicaVirus t-PhobosVirus Uroboros
Macro-parasites
Type NE-αPlaga (Type 2Type 3Type 4)
Toxines
V-JOLTNécrotoxine
Remèdes
Soleil
ResidentpngResident Evil Code Veronica LOGO
Personnages
Jouables
Steve Burnside - Claire Redfield - Chris Redfield
Jouables uniquement dans le mode Combat
Albert Wesker
Non jouables
Alexander Ashford - Alexia Ashford - Alfred Ashford - Edward Ashford - Veronica Ashford - Rodrigo Juan Raval
Créatures
Boss
Tyran T-103 (Modèle T-078) - Nosferatu - Gulp Worm - Albinoïde Adulte - Veuve noire Géante - Steve Burnside - Alexia Ashford
Communs
Zombie - Chien Zombie - Bandersnatch - Veuve noire - Papillon de nuit- Hunter II (Sweeper) - Albinoïde enfant - Chauve-souris - Tentacule - Seeker
Lieux
Complexe en AntarctiqueRockfort IslandPrison de Rockfort - Résidence officielle - Manoir Ashford
Divers
Documents du jeu - S.T.A.R.S. - Umbrella Corporation - Virus t-Veronica
Musique
Original Soundtrack - Code: Veronica X Original Soundtrack - "Berceuse"
ReDC864ReDC3589
Personnages
Personnages jouables
Steve Burnside - Leon Scott Kennedy - Jack Krauser - Chris Redfield - Claire Redfield
Personnages non-jouables
Alexander Ashford - Alexia Ashford - Alfred Ashford - Ben Bertolucci - Annette Birkin - Sherry Birkin - William Birkin - Marvin Branagh - Hilda Hidalgo - Javier Hidalgo - Manuela Hidalgo - HUNK - Brian Irons - Albert Wesker - Ada Wong
Lieux
AmparoBarrage Hydraulique de Javier - Commissariat - Complexe en Antarctique - Demeure de Javier - Rockfort Island - Résidence officielle - Manoir Ashford - Mixcoatl - Raccoon City
Divers
Resident Evil Chronicles HD Collection - R.P.D. - S.T.A.R.S. - The Sacred Snake - Umbrella Corporation - US SOCOM - Virus G - Virus T-Veronica
Musique
Original Soundtrack - Darkside Symphony - LAW'S
"Alexia's Lullaby" - "Sleeping Beauty" - "LAW'S"
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .